Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après l'intervention des syndicats Cfdt et Cgt de l'usine de Mayenne, l'article qui prévoyait un gel du salaire de base des salariés du site contre une prime à versement unique, a été enlevé du projet d'accord sur les augmentations pour 2014. C'est un point positif. Cependant, l'accord reste nettement en dessous de ce que GSK peut consentir du fait qu'il acte qu'un salarié performant (rating 1 ou 2) ne pourrait être augmenté que de... 0,5%. Ce qui, plus que scandaleux , est contre-productif car n'incitant pas à l'engagement. Ce "talon" de 0,5% qui touchera essentiellement les petits salaires -principales "victimes" de cette politique salariale- est le principal obstacle à une signature de la CGT. 

L'essentiel:

Les augmentations qui interviendront en avril 2014 seront financées sur un budget égal à 2% des salaires de base (hors spécificités Mayenne).           

Les augmentations seront individualisées en fonction de la performance au titre de l’année 2013 selon les modalités suivantes :

  • Pour les salariés évalués en rating 1 ou 2, l’augmentation individuelle respectera au minimum l’application d’un talon de performance de 0,5 % du salaire de base
  • Pour les salariés évalués en rating 3, l’attribution d’une augmentation sera soumise à l’appréciation des managers à l’appui d’une justification
  • Pour les salariés évalués en rating 4, aucune augmentation de salaire ne sera appliquée.

 

 

GSK: NOS SALAIRES POUR 2014

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :