Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après avoir bouclé, le 24 septembre dernier, la procédure de consultation des IRP sur la cession au sud-africain Aspen de la franchise thrombose de GSK (Comprenant un site de production situé en Normandie et la force de vente dédiée, le tout représentant environ 710 salariés en France), la direction de GSK France s'est tout de suite remise au travail. Elle a annoncé aux syndicats, au cours d'un CCE exceptionnel qui s'est tenu aujourd'hui à Marly-le-Roi, une saignée de 271 postes occupés par 181 salariés et la création de 49 postes. 89 postes seraient impactés au siège social de Marly-le-Roi, 78 dans la force de vente, 11 sur le site d'Evreux et trois en Mayenne. Au final, environ 132 personnes pourraient être concernées par un Plan de Sauvegarde de l'Emploi dès janvier 2014.

A mai 2013, l'effectif permanenent de GSK en France était de 3497 personnes réparties sur 5 sites.

La direction a convoqué en fin de journée les Délégué Syndicaux Centraux afin de voir comment traiter le sujet au regard de la nouvelle loi relative à la sécurisation de l'emploi du 16 juin 2013 qui change considérablement la manière de consulter les représentants du personnel.

La CGT a d'ores et déjà fait savoir qu'elle ne signerait aucun document entérinant une destruction d'emplois, qui plus est dans un contexte qui n'a rien à voir avec une quelconque difficulté économique de GSK.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :