Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réunion de négociation sur le pse du 15 janvier 2014 a permis d'avoir une idée assez précise de ce que veut GSK.

Nous pensions que la Direction allait clairement se positionner sur la plateforme intersyndicale (Pour rappel, ce contre-projet vise à réduire les licenciements contraints par un processus de volontariat d'une part, et d'autre part par le positionnement des salariés impactés sur les postes ainsi libérés) mais, sans la refuser ouvertement, elle a demandé aux Organisations Syndicales quelle serait la contrepartie pour que la Direction accepte la plateforme. Ne concédant rien, d'une certaine manière elle renvoie la balle dans le camps adverse.

Dans le même temps la Direction expose les thèmes sur lesquels elle serait fermée (à double tour ?) : par exemple elle n'entend pas changer sa proposition initiale sur les CAA (âge et durée de portage), ce qui, il va sans dire, est à l'opposé de ce que souhaitent les Organisations Syndicales pour éviter des licenciements contraints.

On a bien compris que la Direction souhaite préserver les catégories professionnelles sur lesquelles elle a construit la nouvelle organisation. Les échanges des prochains jours permettront sans doute de voir ce que la Direction est prête à conséder sur ce thème. En effet un accord est nécessaire pour que soit mise en place l'organisation basée sur les catégories professionnelles imaginées par la Direction. Si un accord n'était pas trouvé l'administration risquerait d'être peu "compréhensive", lorsqu'il s'agira de valider le PSE.

Un autre thème a été mis dans la balance : il s'agit des délais de consultation des CCUES, CE, et CHSCT. Les organisations syndicales proposent que la Direction accepte de maintenir certains postes dans l'organisation en échange d'un raccourcissement des délais de la procédure. (Noter que la durée maximum du processus engagé est de quatre mois, ce qui nous amène à mars/avril 2014)

La CGT a indiqué en séance qu'elle acceptait le principe de la négociation sur tous les thèmes mais qu'elle reste sur la ligne défendue unanimement par les Organisations Syndicale dans la plateforme et qui a été présentée au Siège et au Terrain au cours de deux réunions d'échange avec les salariés (Assemblées Générales) qui ont eu un succès certain.

La Direction devrait revenir vers les Organisations Syndicales dès le 21 janvier avec des positions précises sur la plateforme intersyndicale et notamment le principe de volontariat.

Rien n'est encore joué, la prochaine réunion de Négociation est le 23 janvier.

Plus de détails sur le Blog intersyndical du PSE GSK 2013 :

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :