Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PRIME EXCEPTIONNELLE : DES PRÉCISIONS

Les modalités sur la prime exceptionnelle annoncée par Emmanuel Macron se précisent. Elle sera défiscalisée et exonérée de charges sociales, on le savait. La nouveauté c'est qu'elle pourra être attribuée jusqu'au 31 mars par les entreprises qui le souhaitent aux salariés touchant moins de 4500 euros brut (3600 euros net).

Les grands groupes français, d'abord dans le secteur des télécoms, ont fait savoir qu'ils comptaient en faire bénéficier leurs salariés d'ici la fin de l'année. Publicis et LVMH ont également assuré qu'ils verseraient la prime à leurs salariés. Patrick Pouyanné, PDG de Total, a annoncé sur Twitter qu'une prime de 1500 euros sera versée aux salariés. Michelin versera de 250 à 750 euros à 50% de ses salariés.

Chez GSK, la CGT suivie par la CFDT a réclamé officiellement le versement de cette prime. Il faut dire que les négociations sur les salaires pour 2019 qui viennent d'avoir lieue se sont soldées par un échec (seulement 1,7% de la masse salariale a été consenti par la direction du groupe pour les augmentations)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :