Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

... doivent conduire à une véritable évolution de notre pouvoir d'achat.

Il n’aura échappé à aucun d’entre nous que la hausse des prix : carburants,  loyers, alimentation … a largement dérapé cette année. En effet le chiffre de l’inflation atteignait 2,4% en août, l’indice de l’Insee étant pour l’instant recalé aux alentours de 3% pour 2008 … contre rappelons le 1,6% annoncé en début d’année. Ces chiffres sont à rapprocher des 1,85% d’augmentation de salaire pour 2008. Cela se traduit par une baisse du pouvoir d’achat et tord le coup à l’idée que l’inflation est due aux augmentations de salaire !

Pas un jour ne se passe depuis le début de l’année sans que la question du pouvoir d’achat soit à l’ordre du jour, c’est même la priorité numéro un des salariés aujourd’hui.

Si chacun y va de son couplet pour évoquer cette légitime question et tente de trouver des pistes afin de faire évoluer le pouvoir d’achat, le gouvernement et le Patronat n’ont apporté aucune réponse crédible ! La consommation, qui tire la croissance dans notre pays, est en chute libre. La France entre en récession !

Plus de 1000 milliards de dollars pour sauver les spéculateurs, rien pour les salaires !

Après l’effondrement de l’économie virtuelle, la spéculation des établissements financiers, entrainant leur propre faillite, les dirigeants politiques,  la Banque Centrale Américaine, la Banque Centrale Européenne vont accorder plus de 1000 milliards de dollars pour sauver les Bourses ! Les mêmes nous invitent à se serrer la ceinture et chante la ritournelle : « ça ira mieux demain ».

C’est dans cette conjoncture que les négociations salariales pour 2009 vont s’ouvrir chez GSK. La croissance dans notre pays ne pourra repartir que si la consommation des ménages repart à la hausse. Cela ne peut passer que par une augmentation significative du pouvoir d’achat, d’autant que ces hausses de salaire n’iront pas à la spéculation, mais à l’achat de biens de consommation qui vont faire grossir les commandes des entreprises !

Les 15, 21 et 28 octobre, la CGT participera aux négociations salariales 2009 à Marly avec la ferme intention de ne pas céder aux prétentions de la direction, mais en y revendiquant le rattrapage de la perte du pouvoir d’achat 2008 et une augmentation des salaires 2009 afin de participer à la relance de la croissance dans notre pays.

@ Document édité par la section cgt de GSK Evreux.


La délégation CGT pour cette négociation sera composée de représentants de chaque site GSK France (5 au total comme précisé dans notre accord de Droit Syndical) : Daniel (Evreux), Sylvain (Evreux), Martial (Mayenne), Patrice (NDB) et Serge (Marly/VM). Vous pourrez les contacter pour toute question sur cette négociation.

Tag(s) : #FAX NAO

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :