Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le travail a repris aujourd'hui chez GSK Evreux après une semaine de grève. Les syndicats ont obtenu 6500 euros bruts en reconnaissance de la "souffrance subie par les salariés depuis l'annonce du plan". Cette somme a été "arrachée" après de difficiles négociations qui ont commencées hier à Marly par une première proposition de la direction à 4000 euros et qui se sont poursuivies sur le site d'Evreux. Les 6500 euros obtenus concernent tous les salariés de la production, du DPE, des Ulis et les salariés de NDB impactés par le plan; fait plutôt rare, elle ne se décompte pas du budget alloué au PSE.

En revanche le paiement des jours de grève n'a pas été accordé. La direction propose tout au plus de les remplacer par une partie des JNT (Jours Non Travaillés obtenus dans le cadre de la réduction du temps de travail) dont disposent les salariés.

Amertume !
Certains salariés sont légitimement déçus de ce résultat au regard de la demande initiale qui était de 10000 euros. Ils ne conçoivent pas que les jours de grève ne leurs soient pas payés alors que leur action tenace pendant toute une semaine à permis d'optenir pour tous cette indemnité. Les syndicats continuent à travailler sur le PSE afin d'avoir des conditions favorables aux salariés en termes de durée, de niveau d'indemnisation, de formation... Ils doivent aussi étudier avec leur expert des pistes qui permettraient de sauver un certain nombre de postes.

Le porte-voix salue le sens civique des salariés et l'énorme travail des délégués syndicaux qui ont su jouer leur rôle en dépit des tensions.

Tag(s) : #ACTUALITE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :