Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce qui nous attend en 2011

  • Majoration de 40 à 41 % de la tranche d'imposition la plus élevée du barème de l'impôt sur le revenu.
  • Suppression, pour les couples mariés, pacsés et divorcés, des déclarations multiples d'impôt sur le revenu, et donc de l'avantage fiscal.
  • Suppression du crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt et création du prêt à taux zéro renforcé (PTZ+). Le crédit d'impôt n'a fait que produire un effet d'aubaine auprès de ménages qui auraient de toute façon acquis leur résidence principale. D'où le recours au PTZ, outil reconnu utile par tous les acteurs du logement.
  • Suppression de l'abattement de 15 % sur les cotisations sociales des particuliers employeurs. Cette mesure a été obtenue à l'arraché par le gouvernement : que ce soit à l'Assemblée nationale ou au Sénat, le gouvernement a dû en passer à chaque fois par une deuxième délibération. Provoquant la colère des parlementaires, y compris au sein de la majorité. Il est vrai que cette mesure apporte une économie de 460 millions. Le gouvernement pouvait difficilement s'en passer.
  • Coup de rabot de 10 % sur certaines niches fiscales (applicable sur les revenus 2011) et plafonnement de la somme maximale qu'un contribuable peut déduire de l'impôt à 18.000 euros et 6 % du revenu imposable.
  • Hausse à 19 % du taux de prélèvement forfaitaire libératoire sur les dividendes d'actions, les intérêts de produits de placement à taux fixe, et les plus-values mobilières et immobilières. Ces mesures étant destinées à financer les retraites. En revanche, les initiatives des députés pour taxer plus encore ces revenus ont finalement été repoussées.
  • Taxation de 7 % des retraites chapeaux : pour les montants compris entre 500 et 1.000 euros et de 14 % au-delà.
  • Revalorisation d'un point des pensions de retraites des anciens combattants à partir du 1er juillet 2011.
  • « Amendement Tapie ». Les députés ont obtenu gain de cause : les indemnités de plus d'un million d'euros perçues au titre du préjudice moral sur décision de justice seront imposées.
  • Aide médicale pour les étrangers. Les bénéficiaires de l'AME d'Etat paieront un droit d'entrée de trente euros.

Source La tribune : http://www.latribune.fr/vos-finances/impots/fiscalite/20101217trib000584171/impots-et-taxes-tout-ce-qui-change-en-2011.html

ET AUSSI ...

MINIMA SOCIAUX

Revalorisation du SMIC de 1.6%. Ainsi le salaire minimum passe de 8.86 à 9 euros brut de l'heure : il atteint 1365 euros mensuels pour un temps plein, soit environ 1073 euros net.

Le revenu de solidarité active (RSA) est revalorisé de 1.5% en tenant compte de l'inflation prévue en 2011. Il atteindra 466.99 euros par mois pour une personne seule sans enfant, 700.49 euros pour un couple sans enfant ou une personne seule avec un enfant.

Les allocations familiales augmentent de 1.5% pour atteindre 126.38 euros pour 2 enfants, 288.38 euros pour 3 enfants et 430.55 euros pour 4 enfants. S'ajoutent à cela des majorations selon l'âge des enfants.

ELECTRICITE
 

Hausse de 3% pour les particuliers, sauf pour les foyers modestes qui continuent de bénéficier de tarifs sociaux, plus avantageux en 2001 : jusqu'à maintenant, ils bénéficiaient, selon la taille du foyer, d'un abattement de 30, 40 ou 50% sur leur facture d'électricité. Ces abattements sont portés respectivement à 40, 50 et 60%.
Pour le gaz, la note devrait s'alourdir à partir du 1er avril.

ASSURANCES

Habitation : Augmentation comprise entre 3 et 8%. Les assureurs invoquent l'impact des événements climatiques et la hausse du coût des réparations.
Automobile : Augmentation des prix entre 2.5 et 4.5%
Santé : Entre + 5.3 et 8.5%

SANTE

La consultation chez les médecins généralistes augmente d'un euro et passe donc à 23 euros.
Les médicaments remboursés à 35% ne le seront plus qu'à 30%.

FORFAITS TELEPHONIE/INTERNET

La TVA sur les offres groupées Internet/téléphone/télévision  passe à 19.6%. Conséquence : les opérateurs va augmenter votre abonnement mensuel de 3 euros en moyenne.

TRANSPORTS
 

La SNCF annonce une augmentation des tarifs des TGV au cours du premier trimestre. Le pourcentage de l’augmentation n’est pas encore connu.

Source http://lorraine-champagne-ardenne.france3.fr/info/champagne-ardenne/ce-qui-augmente-en-2011-66600718.html

 bonne-anne-2011.jpg

Tag(s) : #ACTUALITE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :