Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voici le texte d'un tract diffusé par la Coordination CGT de GSK à Evreux. Ce tract fait référence à l'amendement déposé le 25 octobre 2012 par Catherine Lemorton (PS) et adopté par la commission des affaires sociales, visant à créer la catégorie des médicaments similaires pour les spécialités administrées par voie respiratoire. Le document parle de menace sur l'emploi à Evreux, et la Direction du site s'en émeut, mais rappelons tout de même que la Visite Médicale en Ville est également concernée.

"Dans le cadre de la discussion du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale, une députée  a proposé un amendement qui a été repris par la commission des affaires sociales. Cet amendement menace directement le Sérétide qui pourrait être substitué avant de tomber dans le domaine public dans les prochains mois.

Seulement avec le recul et en réfléchissant un peu, la CGT n’est pas dupe de la manœuvre de la Direction, car chacun sait que Sérétide tombera dans le domaine public dans quelques mois, ce n’est pas un secret pour personne. Après avoir annoncé la suppression de 66 emplois, avec des départs « dits » volontaires, c’est nouveaux dans les grandes multinationales, et surtout cela coûte moins cher qu’un PSE.

La direction entend s’appuyer sur le vote de cet amendement pour faire porter le chapeau au gouvernement et aux députés, de la suppression d’une centaine d’emplois sur le site d’Evreux…

Pour la CGT, le fait que Sérétide tombe dans le domaine public aurait du être anticipé dans la Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et  des Compétences (GPEC) du site d’Evreux !

La manœuvre de la Direction laisse entendre que ce n’est pas le cas, mais par contre elle s’inscrit bien dans la démarche de faire de l’emploi et la masse salariale les variables d’ajustement pour augmenter le taux de profit et les dividendes des actionnaires.

La CGT rappelle que le travail n’est pas un « coût », mais le seul créateur de richesse.

La CGT appelle les salariés à se rassembler et à débattre ;  la Direction donnera- t-elle les mêmes moyens, pour une autre répartition des richesses créées par le fruit de notre travail pour développer l’investissement productif, la formation, pour créer des emplois afin d’améliorer nos conditions de vie et de travail et augmenter les salaires. C’est bon pour la croissance et le financement de notre sécurité Sociale !"

Tag(s) : #GSK EVREUX

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :